Étapes de l’ébénisterie

En tant qu’artisane-ébéniste, je me rend compte que mon travail est assez mal connu. J’aimerais donc vous parler des différentes étapes de base pour façonner le bois, ça vous tente?
Bonne manière de se rendre compte du travail qu’il peut y avoir derrière ce beau métier!

  • Étape 1:
(Si on possède une terre à bois, les premières étapes vont être de choisir quel arbre couper, le tronçonner, le débiter en planches et enfin faire sécher ses planches. Cela peut prendre plusieurs années suivant l’épaisseur et la méthode de séchage bien sur.)
 
Ne possédant pas de terre à bois, je vais donc dans un premier temps déterminer combien de PMP (pied et mesure de planche) il me faudra pour mon projet (je ne parle pas du temps de création ni mise en plans ici).

  • Étape 2:
 
Je vais ensuite aller dans une cour à bois. choisir les planches qui me conviennent: l’épaisseur est-elle bonne, sont-elles droites, y a-t-il des noeuds etc. Le type de débit de la planche (comment a-t-on tranché l’arbre) est à vérifier pour évaluer comment celle-ci pourra travailler avec le temps.

  • Étape 3:
 
De retour à l’atelier, je vais commencer par déterminer un pré-débit et tronçonner les planches en gardant de bonnes longueurs.

  • Étape 4:
 
Passage à la dégauchisseuse! Ce merveilleux petit engin qui permet  de façonner une face complètement plate, ainsi qu’un champ à 90° (un angle droit quoi!)
C’est ce moment qui révèle au monde (!) le dessin du bois! Caché jusqu’à maintenant par le sciage brut des planches, j’avoue attendre avec impatience ce moment fatidique! (En vérité, je suis rarement déçue) Plusieurs passages sont nécessaires pour une planche.

  • Étape 5:
 
La raboteuse (ou planeur en québécois) c’est le moment où ma planche devient complètement plate et surtout les 2 faces parallèles! Plusieurs passages sont nécessaires pour une planche.
Ce que l’on va trouver dans les magasin de bricolage, ce sont souvent des planches près-rabotées.

  • Étape 6:
[Là je me dois de faire une parenthèse:
Dans l’imaginaire collectif, (et je ne vous en veut pas hein!) c’est seulement à partir de maintenant que le travail commence… Maintenant, vous savez que ce n’est pas le cas, bien des heures sont déjà passées! ]
 

 

Étape 6 donc, c’est le moment où il est difficile de faire une généralité. Suivant le projet, les machines utilisées vont se diversifier et les étapes aussi. Disons donc que l’étape 6 est l’ensemble des étapes spécifiques à chaque projet. Il peut donc être plus ou moins long. (On va pas s’embêter avec tout ça, c’est un peu compliqué. Puis il faut bien garder un peu de mystère!)

  • Étape 7:
 
Ça y est, toutes les pièces du projet sont prêtes à être assemblées! Mais avant, je vais faire un pré-sablage (c’est vrai qu’il y a beaucoup de « pré »-truc ..!). C’est donc par exemple un ponçage du grain 100 au grain 120. À oui, avant certains usinages, il est possible qu’un 1er pré-sablage ai déjà été fait (grain 80 par exemple)

  • Étape 8:
 
Je vous passe les détails…Disons que c’est le moment du collage. Souvent, on sous-estime le temps qu’un collage va prendre. Il y a beaucoup d’aspects à prendre en compte lors de cette étape: les dimensions finales, l’éventuel gauchissement des pièces, l’équerrage, comment faire pour serrer telle pièce avec telle autre? etc.

  • Étape 9:
 
Le sablage final! On peut à cette étape devoir affiner le grain et l’affiner encore suivant la finition choisie. Pour l’huile par exemple, il faudra monter le grain plus que pour un vernis standard.

  • Étape 10:
 
La finition . Il y a intérêt à avoir fait très attention à son sablage pour que le fini soit impeccable! Grâce à cette étape, le bois va être protégé. Entre chaque couche de finition, un égrenage (sablage très fin) est nécessaire.
J’aime beaucoup utiliser des huiles de finitions mais il existe aussi des vernis, des cires par exemple: c’est un vaste monde et un métier en soi.
Et voilà, le projet est terminé ! (Reste la mise en marché…!)
 
Je n’ai volontairement pas mis de correspondance en minutes ou en heures car, bien sur, tout dépend du projet. J’espère vous avoir un peu éclairé sur le processus de base!

Un commentaire sur “Étapes de l’ébénisterie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *